4X4

Préparer son Land pour l’hiver

1.      Une batterie en pleine forme :

La rechargée avec un chargeur de batterie sur la  vitesse de charge la plus lente

2.      Vérifier l’alternateur et le régulateur :

Tout d’abord vérifier l’état et la tension de la courroie d’entraînement si besoin effectuer le réglage.

Pour contrôler le bon fonctionnement de l’alternateur et du régulateur, on utilise un multimètre réglé sur la position voltmètre et sur le calibre 20V.

Démarrage du moteur une légère accélération (environ 2000tr/min).

La valeur doit être supérieur à 13Vet inférieur à 15V indique que l’alternateur fonctionne correctement.

3.      Vérifier le niveau et l’état du liquide de refroidissement :

La première chose à faire est de vérifier le niveau du liquide de refroidissement. (Vase d’expansion)

(Cela se fait toujours moteur froid et véhicule bien à plat). Le niveau doit être entre le mini & le maxi (mais plus prêt du maxi). Faire l’appoint d’antigel si nécessaire…

Pour vérifier l’état du liquide de refroidissement on utilisera un densimètre.

Une bonne pratique est de changer le liquide de refroidissement tous les deux ans.

4.      Remplacer le liquide du lave glace :

Part un liquide d’hiver antigel, une fois que le nouveau produit est en place, faire fonctionner les différentes pompes de laves glaces pour vidanger l’ancien produit.

5.      Une huile de bonne viscosité :

En hiver, le froid a tendance à « épaissir » l’huile, c’est-à-dire à augmenter leur viscosité (l’huile est moins fluide) et cela devient un inconvénient lors des démarrages à froid. (Pour information les huiles dites « hautes performances » de viscosité 5W30 ou 0W30 sont utilisables été comme hivers.)

En revanche les huiles 20W50 utilisées dans des moteurs plus anciens peuvent être avantageusement remplacées en hiver par des huiles 10W40 lorsque l’on habite ans des régions froides (Attention pour les sports d’hiver)

6.      Pour les pneus que choisir ?

Les véritables pneus hiver dits « thermogomme » présentent une bonne adhérence dès que la température descend sous 7°C ; ils sont conçus pour évacuer une grande quantité d’eau et mieux adhérer sur les routes rendues glissantes par la neige ou le verglas.

Pas de chance pour nos Défender il y a très peu de références dans ce type pour nos Land.

Contrairement à certaines idées reçues tenaces il faut proscrire les pneus « Mud » au profit des pneus mixtes voire les modèles route.

7.      Les chaînes ne sont utiles et autorisées que :

Certaines périodes de l’année en fonction de la météo et de la région (montagneuses).

Pour ce rendre dans les stations de ski ou le passage de col, vous devez disposer des chaînes dans votre véhicule (La Gendarmerie veille au grain)

Les chaînes doivent être montées sur les roues motrices…

Pour une propulsion (roues motrices à l’arrière)

Pour une traction (roues motrices à l’avant)

Pour une traction intégrale (4×4 permanant, quatre roues motrices) les chaînes se monte sur les roues directrices.

Tous les spécialistes préconisent de monter les chaînes sur les quatre roues.

8.      Il est très important de bien voir et être bien vu :

Un contrôle minutieux de l’ensemble de votre éclairage, de vos vitres, et de l’ensemble de vos éléments de sécurités. Prévoir : un grattoir, une raclette de dégivrage, un chiffon propre, une bombe de dégivrage pour les pare-brises et l’ensemble des vitres.

9.      Les Indispensables : Quel que soit le motif ou la nature du déplacement, il est conseillé de garder dans son Land :

Des gants,

Des câbles de démarrage,

Des Chaînes appropriées,

Une pelle à neige,

Un balai à neige,

Une lampes de poche,

Du liquide antigel pour lave glace,

Une raclette & un grattoir,

Un chiffon propre,

10.  Si vous partez à l’aventure n’oubliez pas :

Des couvertures ou un duvet,

Un petit réchaud et sa recharge,

Une petite casserole,

De l’eau,

Du café soluble et ou de la soupe,

Des barres énergétiques,

print